Lenteur au travail : paresse ou perfectionnisme ?

C’était à l’occasion de la journée internationale de la lenteur ce vendredi 21 juin, Sparkup a mené une étude pour comprendre comment les Français percevaient la lenteur au travail…

46% des travailleurs français estiment être « rapides » dans l’exécution de leurs tâches au travail. Ils sont 43% à se penser « normaux » et 11% se sentent « lents »


Concernant la façon dont les travailleurs français perçoivent la lenteur au travail, 47% considèrent qu’elle est synonyme d’inefficacité. Pour 29%, la lenteur au travail s’assimile à de la paresse15% indiquent que c’est avant tout un état d’esprit. Enfin, 9% des sondés apparentent la lenteur au perfectionnisme.

Malgré cette perception négative de la lenteur, plus des trois quarts des travailleurs français (84%) pensent que la rapidité ne va pas avec la réussite. Ils sont également 57% à penser que la rapidité est source de stress.

Dans leur quotidien professionnel, les personnes interrogées estiment pour 51% d’entre eux manquer de temps pour boucler leurs missions à temps. 38% se disent en phase avec les délais à respecter. Et 11% indiquent plutôt s’ennuyer au travail.

Côté santé, 64% des sondés disent se sentir parfois fatigués au travail51% confessent avoir été emprunts à l’irritabilité. 48% ont déjà été victime d’anxiété et 30% indiquent avoir déjà eu des tensions musculaires. Enfin, 30% précisent avoir déjà eu des maux de tête.

➜ AMÉLIORER LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

L’amélioration du bien-être au travail passe pour 67% des travailleurs français par une plus grande flexibilité sur les horaires54% aimeraient pouvoir prendre plus de pauses dans la journée (pour une sieste, du sport, des activités ludiques). 38% plébiscitent plus de télétravail. Et 42% sont favorables à un management plus ouvert.


« L’obligation d’aller toujours plus vite dans notre société hyper connectée est devenue banale. Pourtant, nous n’en mesurons pas les impacts négatifs. Dans la vie professionnelle, cette nécessité de la rapidité peut s’avérer stressante et contre-productive car on oublie souvent d’évaluer la qualité du travail et son efficacité dans le temps. » -Vincent Bruneau, CEO de Sparkup

Source : http://assistanteplus.fr/a/21-juin-journee-internationale-de-la-lenteur/

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Fermez

Découvrez notre actualité, ainsi que l'actualité administrative

Fermez